Le Restaurateur Branché #1 : Introduction à la caisse enregistreuse tactile dernière génération

Que font-elles, et pourquoi en choisir pour son bar, restaurant ou hôtel ?

ikentoo-caisse-tactile

Depuis le lancement d’iKentoo en 2011, nous avons rencontré beaucoup de restaurateurs souhaitant changer leurs caisses enregistreuses traditionnelles en découvrant les caisses tactiles sur iPad. Alors comment marchent-elles ? Et quels en sont les bénéfices pour leurs établissements ?

 

Définition d’une caisse enregistreuse tactile

Au niveau le plus basique, une caisse enregistreuse tactile est tout simplement une interface de saisie de commande où le serveur tipe les articles ou plats directement sur l’écran. Une fois saisie, la commande est envoyée en cuisine ou au bar pour que les stations respectives commencent la préparation et l’assemblage. Le serveur procède alors à l’encaissement avec la méthode de paiement choisie par le client. Jusque là, c’est simple.

 

Caisse enregistreuse iPad vs. caisse tactile

Avec l'essor des tablettes connectées, dotées de processeurs puissants est arrivé l’avènement de l’iPad et le succès retentissant qu’on lui connaît. Alors quid de la différence ? La caisse iPad c’est en fait une tablette tactile dotée d’une application de système de caisse. Là où l’iPad se démarque de ses homologues tactiles c’est par sa portabilité, le potentiel évolutif de son système d’exploitation et de ses applications. Fini donc les licences d’exploitation logicielles et matérielles, les forfaits de maintenance et de mises à jours classiques des éditeurs et constructeurs de systèmes de caisses traditionnels. On parle dès lors d’un support (l’iPad) disponible partout et à un prix bien plus compétitif qu’avant couplé à un abonnement simple pour une app de système de caisse qui comprend les mises à jours futures. La différence est donc importante et le bénéficiaire principal en est le restaurateur qui dispose d’un plus grand choix et à un prix bien plus attractif.

 

Vente directe vs. service à table

Caisse iKentoo en action en "vente directe" 

Caisse iKentoo en action en "vente directe" 

Selon la configuration et les besoins de l’établissement, que ce soit un restaurant traditionnel ou une franchise de restauration rapide par exemple, différentes configurations seront possibles. Les deux profils les plus typiques dans la restauration sont les configurations “vente directe” et le “service à table”. Dans le premier cas, typiquement pour le service au bar ou au comptoir, le serveur encaisse le paiement du client avant de passer la commande en cuisine ou aux stations de production définies pour chaque article. Dans le deuxième cas, qui vise la restauration classique, le serveur assigne une table (préalablement définie dans un plan de table) à un groupe et procède à la prise de commande sur plusieurs services, qu’il peut envoyer en cuisine ou au bar de manière séquentielle par un “appel suite” selon la progression des clients pendant leur repas.

 

La production par stations différenciées

Surtout pour les établissements avec des opérations complexes - une carte extensive, un grand débit, une superficie importante, ou plusieurs salles / étages - il est crucial de développer un processus bien huilé pour assurer la cohérence et la qualité du service. Pouvoir profiter pleinement de nombreuses options de configuration des caisses enregistreuses tactiles modernes peut beaucoup aider sur ce point.

Une fois son processus de production de base établi (soit : quels articles sont préparés sur quelles stations), le logiciel de caisse permet d’assigner un centre production par groupe d’articles. Pour mettre en oeuvre une telle approche, on doit déjà regrouper ses articles avec une certaine logique qui permet d’assigner une station à chaque groupe - par exemple les “Boissons soft” > Bar, “Burgers” > cuisine chaude, “Salades” > cuisine froide, “Pizzas” > four pizza etc. Chez iKentoo, le département assigné à l’article détermine où il sera produit, avec aussi l’option de l’assigner manuellement à un centre de production différent du reste du département en cas de besoin.

Finalement, le restaurateur peut décider comment faire passer le message. Typiquement, il aura trois possibilités selon la complexité de son affaire :

  1. Imprimer un ticket client avec bons de production déchirables à donner à la main à chaque station

  2. Imprimer des bons de production directement sur les stations de production pour cette commande

  3. Installer un Écran d’Affichage Cuisine où le cuisinier ou barman voit en direct les commandes qui arrivent et les valide une fois qu’elles sont complétées pour les faire disparaître de l’écran

 

Accepter différents types de paiements

Une caisse enregistreuse iPad moderne donne aussi une grande flexibilité au gérant d’un établissement pour définir quelles options de paiement il accepte : espèces, carte de crédit, CB, tickets resto, cartes cadeau ou rechargeables, factures etc. C’est surtout la flexibilité et l’intégration des différents moyens de paiements (ex : paiement mobile) qui fait la force des solutions de caisse dernière génération, car non seulement peut-on accepter toutes sortes de paiements mais il est également possible de les intégrer directement dans son système caisse afin d’obtenir une traçabilité et un suivi total de ses données financières.

Une autre fonctionnalité très pratique d’une solution de caisse tactile moderne est le fait de pouvoir facilement séparer un même ticket sur plusieurs clients, et ce de manière flexible. Avec l’interface iKentoo par exemple, quand le serveur encaisse un ticket ou ferme une table, il peut payer tout en une fois - avec n’importe quelle option de paiement choisi par le client - mais aussi le séparer en d’autant de paiements séparés que souhaiterait le client.  

caisse-ipad-verre-de-vin-le-pointu

Prenons un exemple simple : quatre amis se partagent un repas pour un total de EUR 145,50. Le serveur amène sa télécommande iPod Touch avec le logiciel caisse et entre manuellement une série de paiements avant de fermer le ticket : celui qui n’avait que grignoté un peu paie EUR 20 avec deux tickets resto, deux autres choisissent les espèces pour EUR 40 chacun, et le dernier paie les EUR 45,50 restants en carte de crédit pour clore le ticket. Le tout avec des manipulations simples de la part du serveur, et une traçabilité complète pour son gérant dans le rapport de caisse. Pas mal, non?

La caisse enregistreuse tactile dernier cri offre donc de beaux avantages par rapport à ses prédécesseurs, que ce soit du point de vue des fonctionnalités tout comme des avantages commerciaux pour les restaurateurs. Et en plus la plupart (comme iKentoo) offrent des devis et programmes d'essai gratuits.

Alors qu'attendez-vous pour la tester ? On se réjouit de faire votre connaissance !

À nos collègues qui sont sur le terrain : quelles sont vos meilleures astuces avec l’utilisation de caisses tactiles comme iKentoo ? N’hésitez pas à les partager avec nous sur Facebook, Linkedin, Instagram ou par email !